L'Isis des romanciers grecs et latin : une extravagance égyptienne ? - Université de Pau et des Pays de l'Adour Access content directly
Conference Papers Year : 2014

L'Isis des romanciers grecs et latin : une extravagance égyptienne ?

Abstract

Isis est-elle une extravagance égyptienne ? Héliodore met en scène une Isis purement égyptienne, en la faisant intervenir dans des contextes égyptiens et aux bornes du séjour des héros en Égypte – elle agit en effet au début du roman, alors qu'ils viennent d'arriver dans le Delta du Nil, au Nord du pays, et le narrateur la convoque à Syéné, à la frontière éthiopienne, au moment où l'on s'apprête à quitter l’Égypte pour l’Éthiopie (IX). Parfaitement assimilée au pays dont elle est un symbole, Isis incarne, sur le plan divin, le statut intermédiaire qu'Héliodore confère à l’Égypte, entre la Grèce et l’Éthiopie. Les héros des Éphésiaques honorent Isis au même titre que les autres dieux du panthéon gréco-romain, et si elle demeure associée à son Égypte originelle, elle s'intègre harmonieusement au paysage divin du roman. La normativité qui caractérise de manière générale le récit de Xénophon d'Éphèse s'applique donc aussi à la représentation du divin – l'essentiel résidant dans l'expression de la piété d'Anthia et d'Habrocomès (véritable norme à l'intérieur du roman). Apulée de son côté met en avant l'altérité d'Isis, en particulier par rapport à une norme que l'on reconnaît comme romaine. Il valorise l'identité égyptienne de la déesse pour mieux mettre en avant sa valeur créatrice : l'altérité isiaque refonde l'identité du personnage de Lucius. Isis, divinité égyptienne par excellence, révèle en partie la valeur que chaque romancier accorde à la rencontre avec l'autre : relative indifférence de Xénophon, étape intermédiaire chez Héliodore, véritable rencontre avec soi-même pour Apulée. Et plus elle s'avère extravagante par rapport à la norme gréco‑romaine traditionnelle, plus elle est investie d'une capacité à incarner et à créer une norme originale.
No file

Dates and versions

hal-04076379 , version 1 (20-04-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04076379 , version 1

Cite

Claire Vieilleville. L'Isis des romanciers grecs et latin : une extravagance égyptienne ?. Extravagances. Écarts et normes dans les textes grecs et latins, Paul-Augustin Deproost, May 2013, Louvain-la-Neuve, Belgique. pp.193-210. ⟨hal-04076379⟩

Collections

UNIV-PAU ALTER
10 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More