L'impertinence des discours représentés dans Notre-Dame-des-Fleurs - Université de Pau et des Pays de l'Adour Access content directly
Book Sections Year : 2021

L'impertinence des discours représentés dans Notre-Dame-des-Fleurs

Abstract

Renouvelant les études genétiennes, Jean qui rit et Jean qui leurre analyse le rire dans l'oeuvre de l'auteur du Condamné à mort : rire paradoxal représenté (on rit beaucoup chez Genet, même et surtout au bord du gouffre) mais aussi rire et sourire suscités par l'humour et l'ironie. L'ouvrage étudie l'utilisation abondante des procédés du comique littéraire (héroïcomique, burlesque) au service d'une esthétique et d'un projet poétique.
No file

Dates and versions

hal-03567248 , version 1 (11-02-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03567248 , version 1

Cite

Bérengère Moricheau-Airaud. L'impertinence des discours représentés dans Notre-Dame-des-Fleurs. Florence Leca-Mercier; Elise Nottet-Chedeville. Jean qui rit et Jean qui leurre, 39, Academia Editions, 2021, 978-2-8061-0599-8. ⟨hal-03567248⟩

Collections

UNIV-PAU ALTER
31 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More